Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Les posteurs les plus actifs de la semaine

═══════════════════════
Derniers sujets
» Laïcité et liberté religieuse
Mer 7 Nov - 12:37 par ganem

» Salem Ben Amar, ennemi de la RATP
Mer 7 Nov - 11:59 par ganem

» Humour noire ou mauvais gout ?
Jeu 25 Oct - 15:40 par ganem

» Le drame palestinien
Mer 24 Oct - 17:22 par ganem

» Nombre en image
Jeu 18 Oct - 17:26 par Athénaïs de La Palice

» Le FF1
Jeu 18 Oct - 17:23 par Athénaïs de La Palice

» Mamoudou Gassama
Mer 4 Juil - 15:11 par ganem

» Carte de l'UE interactive
Dim 10 Juin - 15:35 par Mckay

» Présentation Quoikicause !
Dim 10 Juin - 11:42 par Chevalier blanc


104 églises profanées en 4 mois : et nos gouvernants parlent d’islamophobie ?

Aller en bas

104 églises profanées en 4 mois : et nos gouvernants parlent d’islamophobie ?

Message par Neko le Ven 15 Mai - 1:52


Alors islamistes radicaux, jeunes des cités désœuvrés, antifas : tous des déséquilibrés si l’on s’en réfère aux rapports de police ou aux juges façon Taubira. Mais le gouvernement – Manuel Valls en tête – comme les médias n’ont qu’un mot au bout de leur plume : islamophobie. La christianophobie, « connais pas ». À une exception près : au lendemain de la tentative de mitraillage d’une église à Villejuif, notre Premier ministre a clôturé le débat en nous invitant à aller tous à la messe… Comme si d’un coup d’un seul, son enfance lui revenait dans le fond de sa mémoire catholique.

Mais sur cette succession de faits gravissimes contre les signes de la catholicité et qui ne semble pas s’arrêter, peu de déclarations, aucune émotion. Même le silence de M. Cazeneuve est intolérable, tant il est loquace dès qu’il s’agit d’une mosquée. 

Le récent exemple de deux poids deux mesures est éloquent sur la mentalité de nos juges politisés à outrance : deux jeunes gens de Mâcon ont pris 30 mois de prison dont six mois ferme pour avoir tenté d’incendier une mosquée, alors que cette même justice relâchait un « jeune » qui avait lardé de 16 coups de couteau une prostituée car sa religion, a-t-il déclaré lors de son arrestation le mois dernier, ne tolère pas la location du corps.

Les églises de petites villes comme Le Teil en Ardèche, ou Orgelet dans le Jura, comme les abbatiales, telle celle de Saint-Pierre de Moissac, ou les calvaires et les cimetières ne sont pas épargnés par ces barbares qui défendent, les uns une laïcité outrancière, les autres certains versets d’un Coran peu tolérant.

 Une situation que les autorités laissent pourrir, sans doute au nom de la laïcité, devenue en Hollandie la religion officielle.



http://www.bvoltaire.fr/florisdebonneville/104-eglises-profanees-4-mois-nos-gouvernants-parlent-dislamophobie,175929
avatar
Neko

Messages : 638
Date d'inscription : 14/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 104 églises profanées en 4 mois : et nos gouvernants parlent d’islamophobie ?

Message par Briard le Ven 15 Mai - 8:07

avatar
Briard


Messages : 2204
Date d'inscription : 10/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 104 églises profanées en 4 mois : et nos gouvernants parlent d’islamophobie ?

Message par Raptortriote le Ven 15 Mai - 11:26

TA GUEULE BRIARD ! VA VIOLER DES MOUTONS !
avatar
Raptortriote


Messages : 5221
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 2017

 
Niveau débatteur: 1

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfrance.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 104 églises profanées en 4 mois : et nos gouvernants parlent d’islamophobie ?

Message par Napoléon III le Ven 15 Mai - 12:25

Le viol est l'acte par lequel une personne est contrainte à un acte sexuel, généralement par la force. Au XXIe siècle, le viol constitue un crime dans la plupart des législations ; la tromperie ou le dol constituent en général, comme la violence, un élément appréciateur du viol.

La définition du terme peut être plus ou moins large selon le pays1. Ainsi, dans le droit français, le viol est une agression sexuelle impliquant, selon l'article 222-23 du Code pénal, « tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise »2. Dans certains pays comme l'Allemagne et le Canada, des définitions plus larges sont adoptées. Au Canada, l'infraction de viol a été abolie et remplacée par le crime d'agression sexuelle, notamment pour mettre l'accent sur la dimension violente de l'acte et pour inclure toute forme d'attouchement sexuel non consenti. En France, le criminel s'expose à une peine allant de 15 ans de prison ferme jusqu'à la prison à perpétuité (par exemple en cas de récidive ou si le viol est accompagné de tortures).

Le viol n'a pas toujours été puni, et il existe toujours des sociétés où il est toléré, voire non juridiquement défini. Même lorsqu'il est reconnu comme un crime, il n'est pas toujours défini par la violation du consentement de la victime. Ce qui a longtemps été puni (et ce qui l'est encore dans certaines sociétés), c'est plutôt le fait de prendre la femme d'un autre, ou une femme non encore mariée. À l'époque moderne, le viol par contrainte physique est punissable par la loi dans la plupart des sociétés. Quant à la contrainte psychologique, peu de législations la retiennent pour définir le viol. L'agression sexuelle par contrainte psychologique peut être considérée comme un crime fréquent dont la prévention comme la répression connaissent des difficultés dans tous les pays.


Le mouton (Ovis aries) est un mammifère domestique herbivore de la famille des bovidés, de la sous-famille des Caprinés et du genre Ovis. L'animal jeune est l'agneau (féminin : agnelle), la femelle est la brebis et le mâle est le bélier.

Le mouton est l'un des premiers animaux à avoir été domestiqué par l'humain et il est surtout apprécié pour son lait (fabrication de fromages), sa viande, sa peau avec laquelle est préparé un cuir appelé « basane » et sa laine. La laine de mouton, la fibre d'origine animale la plus utilisée, est généralement récoltée par une coupe, la tonte, réalisée avec des forces ou, plus couramment, avec une tondeuse électrique. Cette laine est ensuite lavée, cardée, filée et tissée, ou bien feutrée.

C'est un mammifère ruminant qui est présent aujourd'hui surtout sous sa forme domestiquée, bien que six espèces sauvages existent toujours. À l'instar de tous les ruminants, les moutons sont des ongulés marchant sur deux doigts (Cetartiodactyla). Ils descendent très probablement d'un mélange de sous-espèces de l'espèce de mouflon sauvage (Ovis gmelini ou Ovis orientalis) la plus occidentale, à 54 chromosomes, originaire du Moyen-Orient.

Les moutons sont élevés dans le monde entier et ont joué un rôle central dans de nombreuses civilisations. À l'heure actuelle, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Patagonie et le Royaume-Uni sont les principales régions consacrées à cet élevage.

Animal clé dans l'histoire de l'agriculture, le mouton a profondément marqué la culture humaine. Les moutons sont souvent associés aux scènes champêtres. Le mouton figure dans de nombreuses légendes, comme la Toison d'or et dans les grandes religions, en particulier les religions abrahamiques. Dans certains rites, les moutons sont utilisés comme animaux de sacrifice, notamment chez les musulmans lors de l'Aïd el-Kebir.
avatar
Napoléon III

Messages : 2260
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 104 églises profanées en 4 mois : et nos gouvernants parlent d’islamophobie ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum