Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Raptortriote
 
Mckay
 

═══════════════════════
Derniers sujets
» 2nd attaque
Hier à 21:26 par Mckay

» AFFAIRE NAPOLEON III
Dim 15 Oct - 20:45 par FoutreChaud

» Demande au Premier ministre.
Dim 15 Oct - 20:05 par Mckay

» Etat de guerre
Dim 15 Oct - 19:35 par Mckay

» Louvert est banni
Dim 15 Oct - 19:26 par Raptortriote

» Annonce du Président Mckay.
Dim 15 Oct - 19:24 par Raptortriote

» Nomination du gouvernement de Défense Nationale.
Dim 15 Oct - 18:07 par Raptortriote

» Hello
Dim 15 Oct - 10:28 par Saladin

» Je cède l'administration du forum
Sam 14 Oct - 20:08 par Raptortriote


Sexe et politique : dis moi pour qui tu votes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sexe et politique : dis moi pour qui tu votes

Message par Raptortriote le Mar 27 Mai - 0:22

A partir d'une enquête d'opinion réalisée auprès de 10 000 personnes, Emmanuel Todd, démographe et historien, et Jérôme Fourquet, directeur du département opinion publique de l'Ifop, se penchent sur les liens entre pratiques politiques et pratiques sexuelles.



Gros pour Marianne

Dans un esprit démocratique et pour changer, nous n’allons pas parler de la vie sentimentale et sexuelle de Nicolas Sarkozy, de François Hollande ou de François Bayrou mais de celle de leurs électeurs. Les nombreux sondages réalisés par l’IFOP à l’approche des élections européennes, une fois cumulés en un échantillon de 10 000 personnes, dix fois plus qu’un sondage traditionnel, permettent une approche nouvelle et fine, combinant catégories politiques, sociales et géographiques. La discrétion du sondage online (téléchargeable ci-dessous) permet aux interviewés de parler librement de leur orientation – hétéro, bi ou homosexuelle – et de leurs pratiques – fellation, cunnilingus, sodomie, tromperie, relations avec plus d’un partenaire à la fois. En fait, on en sait beaucoup plus sur la sexualité du peuple français globalement que sur celle de tel ou tel homme politique exposée par Closer, Strauss-Kahn inclus !

C’est l’image d’une France décontractée et homogène qui se dégage: seulement 18% des interviewés n’ont eu qu’un partenaire durant leur vie, la moyenne s’établissant à 10 pour l’ensemble de la population, tous âges et tous sexes confondus. Les hommes atteignent 13 et les femmes 7. Les rapports bucco-génitaux sont consensuels, étant pratiqués par 87% des Français. Il est arrivé à 58% des hommes et 41% des femmes d’avoir une relation pour une nuit seulement. La sodomie, autrefois acte « contre nature » par excellence, séparant les hétérosexuels des homosexuels mâles, est ou a été pratiquée par 51% des gens, passant donc de 1% le seuil de la légitimité démocratique. Hanna Rosin, auteure américaine d’un livre assez brutal sur « la fin des hommes », considère le coït anal comme l’indicateur phare de l’émancipation féminine aux Etats-Unis. En France, la sodomie est connue de 44% des femmes, mais de 52% de celles de 35 à 49 ans, qui ont eu le temps de faire le tour de la question sexuelle. Seuil démocratique une fois de plus franchi. On comprend mieux l’acceptation générale de l’homosexualité, qui n’est désormais plus séparée de l’hétérosexualité par l’usage du corps.

Homosexualité ou bisexualité restent des préférences minoritaires (6%), tout comme l’amour occasionnel avec une personne du même sexe (13%) ou avec plus d’un partenaire à la fois (15%). On note bien un basculement générationnel, l’homosexualité et la bisexualité passant de 6 % chez les hommes de plus de 65 ans à 12% chez ceux de 35-49 ans mais la progression s’arrête à ce niveau pour les plus jeunes. Même progression, même arrêt, de 1% à 4% chez les femmes. La différence entre les sexes se stabilise donc aussi, l’homo ou la bi-sexualité restant trois fois plus fréquentes chez les hommes...
avatar
Raptortriote


Messages : 5116
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 2016

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfrance.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum