Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Raptortriote
 
Mckay
 
ganem
 
Athénaïs de La Palice
 

═══════════════════════
Derniers sujets
» Débat inter religieux: Chrétien/Musulman
Hier à 20:25 par Athénaïs de La Palice

» Je cède l'administration du forum
Hier à 19:56 par Mckay

» Charlemagne était l'Amant de Renaud !
Hier à 18:47 par Raptortriote

» 2nd attaque
Lun 16 Oct - 21:26 par Mckay

» AFFAIRE NAPOLEON III
Dim 15 Oct - 20:45 par FoutreChaud

» Demande au Premier ministre.
Dim 15 Oct - 20:05 par Mckay

» Etat de guerre
Dim 15 Oct - 19:35 par Mckay

» Louvert est banni
Dim 15 Oct - 19:26 par Raptortriote

» Annonce du Président Mckay.
Dim 15 Oct - 19:24 par Raptortriote


Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 11:37

Démonstration simple mais implacable sur l'immigration. A voir et partager !

avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Lysliane le Lun 1 Mai - 11:41

Merci pour la vidéo mais ça se comprenait très bien sans démonstration .Je viens de lire quelque part pas plus tard qu'aujourd'hui il faudrait que je recherche le texte qu'ils vont investir les USA dans le contrôle des naissances qui n'est plus un sujet tabou au lieu d'accueillir des immigrés .Vrai , faux je n'en sais rien.
Ça va être dur quand même parce que ni les Africains ni les Hindous n y sont favorables . Mais il est évident que la meilleure solution est de les aider chez eux .
avatar
Lysliane

Messages : 36
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Mckay le Lun 1 Mai - 11:44

Si vous partez du postulat qui dit: "Parce que je suis né dans un pays riche, j'ai le droit de dire qui peut venir ou pas dans ce même pays" évidemment ! Si vous étiez nés au Mexique, et que vous entrevoyiez une solution pour donner une meilleure chance à vos enfants, vous passeriez la frontière. Cette démonstration est faite pour la classe moyenne qui ont eu cette chance de naître au bon endroit et qui ne souhaitent pas abaisser leur niveau de vie pour permettre à d'autre d'accéder au minimum vital.
Bien sûr qu'il faut aider les populations chez elles, qu'il vaut mieux montrer comment on creuse un puits que de donner un verre d'eau. Mais au nom de l'humanité, je ne me résoudrais jamais à dire à un autre être humain où il n'a pas le droit de vivre. Quelle prétention que de croire que s'autoriser à interdire les homme de circuler est dû à la chance d'être né là où il faut.

avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4722
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 11:46

Arrête de toujours voir ça au seul niveau économique. Le niveau culturel et civilisationnel te passe au dessus la tête.
Mckay est encore un des ces idiots utiles du grand patronat qui souhaite utiliser les migrants comme main d'oeuvre pas chère et tirer les salaires à la baisse. Mais il a juste oublié les 6 millions de chômeurs !
avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Lysliane le Lun 1 Mai - 11:48

Napoléon III a écrit:Arrête de toujours voir ça au seul niveau économique. Le niveau culturel et civilisationnel te passe au dessus la tête.
Mckay est encore un des ces idiots utiles du grand patronnat qui souhaite utiliser les migrants comme main d'oeuvre pas chère et tirer les salaires à la baisse. Mais il a juste oublié les 6 millions de chômeurs !

http://www.capital.fr/enquetes/dossiers/grace-aux-immigres-nos-entreprises-sont-plus-competitives-1027165
Des extraits

. Un travail solitaire, des vacations de douze heures, souvent nocturnes, jours fériés inclus, payées à peine plus que le Smic... Pas étonnant qu'au niveau national, sur 150.000 vigiles répertoriés, plus de la moitié soient d'origine étrangère, selon Jean-Pierre Tripet, président du syndicat national des entreprises de sécurité (Snes).
Donc des gens corvéables à merci pour un piteux salaire

Dans d'autres secteurs, plus qualifiés, c'est la pénurie de jeunes bien formés qui conduit les employeurs à recruter des étrangers. C'est notamment le cas des SSII, en manque d'informaticiens. L'an dernier, elles ont embauché quelque 800 ingénieurs issus d'écoles marocaines et tunisiennes. Et moins chers que leurs homologues français. «Autour de 1.800 euros brut par mois, contre 2.500 euros», avance régis Granarolo, de l'association professionnelle des informaticiens Munci.
Alors qu'il y a bien plus de diplômés français de souche soit disant
Toujours selon l'Insee, moins d'un descendant d'Algérien et d'immigré du Sahel sur dix est diplômé du supérieur, contre 23% pour les Français de souche.extrait d' ICI
, on serait dons obligés d'aller recruter des diplômés étrangers , soit c'est vrai et il y a un manque évident de formation en France plutôt voulu sachant que nous pouvons recruter étranger et pourquoi voulu pour la suite évidemment payés moins cher .
En ce qui concerne les médecins il y a un numérus clausus qui existe bien .



Chaque été, des officines espagnoles proposent aux agriculteurs du Vaucluse les services de milliers de cueilleurs équatoriens logés dans de piètres conditions (© REA)

Surprenant parce que beaucoup d'étudiants pauvres ne demandent pas mieux que de trouver des travaux saisonniers , mais peut être pas prêts toutefois pour un salaire misérable , salaire qui n'est pas précisé pour ces équatoriens



La concurrence féroce des «travailleurs détachés»

Souvent, les pubs arrivent sur le bureau du patron par fax, criblées de fautes d'orthographe. «Vous recherchez souplesse, faibles coûts et qualité ? La solution pour vos recrutements : nos travailleurs polonais et roumains.» Difficile de résister quand les clients compriment les devis alors que les coûts salariaux, eux, ne baissent pas d'un iota. Chauffeurs routiers slovaques, soudeurs polonais, caristes roumains, cueilleurs portugais... Depuis 2000, le nombre de ces «travailleurs détachés» en France pour une durée maximale de six mois a été multiplié par vingt pour atteindre 140.000 en 2013. Et encore ceux-là sont-ils déclarés. Mais en tenant compte des illégaux, ce chiffre, d'après un rapport du Sénat, dépasserait les 300.000. Pour les premiers, la directive européenne de 1996 est claire : ils doivent être rémunérés au salaire en vigueur dans le pays d'accueil et bénéficier des mêmes conditions de travail que les nationaux (horaires, jours de repos), seules les cotisations sociales étant dues dans leur pays d'origine.

«Soit 10% de moins que les coûts français, guère plus», assure Jacques Chanut (Fédération du bâtiment). En revanche, pour les clandestins, on n'est pas loin de l'esclavage. Et pour les prestataires tricolores exerçant les mêmes métiers, cette concurrence low-cost est dévastatrice. Rien que dans le bâtiment, 30.000 emplois ont été détruits en 2014. Seule solution : que l'inspection du travail, déjà en manque d'effectifs, multiplie les contrôles. «Surtout en soirée et le week-end», implore Jacques Chanut.
Pour résumer le pourcentage de travailleurs immigrés  favorisent bien certaines entreprises au détriment de la population générale qui doit supporter par ailleurs le coût de ceux qui ne travaillent pas .
C'est vrai pourquoi devrez t-on s'autoriser d'empêcher les gens de circuler alors qu'ils ne sont la que pour" notre bien ", quelle prétention !circulez il n y a rien d'autre à voir .
avatar
Lysliane

Messages : 36
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Mckay le Lun 1 Mai - 11:49

Napoléon III a écrit:Arrête de toujours voir ça au seul niveau économique. Le niveau culturel et civilisationnel te passe au dessus la tête.
Mckay est encore un des ces idiots utiles du grand patronnat qui souhaite utiliser les migrants comme main d'oeuvre pas chère et tirer les salaires à la baisse. Mais il a juste oublié les 6 millions de chômeurs !
Si c'était vraiment cela ton argument "grand prince qui se soucis des pauvres immigrés", je te dirais, ok, je vais dans ton sens. Mais votre arrière-pensée, parce que vous en avez une, vous les "je suis sûr d'avoir raison sur l'immigration", c'est qu'à la vérité, vous ne supportez pas que l'on vienne dans votre pays. Mais ce n'est pas votre pays, ce n'est pas votre culture au sens possessif du mot. C'est vous qui appartenez à la France, à la culture française. Pas l'inverse !!!
Arrêtez de vous approprier des trucs qui étaient là avant vous et qui le seront encore après vous. Vous vous comportez en petit bourgeois croyant tout posséder.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4722
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 11:51

Premièrement je ne te permet pas de m'insulter. Mais visiblement tu ne supportes pas ceux qui ne sont pas d'accord avec toi, donc tu les insultes.
Deuxièmement je ne suis pas un "bourgeois". Tu ne connais rien à ma vie et quand on ne sait pas on ferme sa gueule.
Troisièmement, la France appartient aux français, que tu le veuille ou non, ordure multiculturaliste (j'insulte aussi puisque visiblement c'est ta façon de débattre).
J'appartiens en effet à une culture française que je ne veux pas voir disparaître, car j'y suis attaché comme à la prunelle de mes yeux. Mais elle en train de se déliter justement avec l'immigration massive que tu défends.
Je ne suis pas un anti-immigration primaire et j'accepte tout à fait que des gens s'installe dans mon pays (oui mon pays, comme il est celui de liliane, ganem, fab42, Bravo ect.) Je veux contrôler et réduire l'immigration. C'est assez clair pour ton cerveau ?
avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Mckay le Lun 1 Mai - 11:53

(c'est toi qui me traite d'idiot, pas l'inverse)
Je ne défends pas le principe d'une immigration massive. je dis simplement qu'elle n'existe pas. Il suffit de lire les chiffres de l'OCDE pour le comprendre. Mais vous préférez rester dans le ressenti, pris dans cette obsession que la France est envahie par les immigrés étouffant la culture française. Mais non, elle ne va pas disparaître.
La moyenne mondiale en terme d'immigration est de 0.6%, la France est placée à 0.3% (source: OCDE). C'est le plus faible taux d'Europe par rapport à sa population.
60 000 immigrés quittent la France en moyenne chaque année pour partir dans un autre pays ou retourner chez eux.
63% des immigrés entrés en France sont titulaire d'un diplôme équivalent à notre Bac. (source OCDE 2012)
Si l'on exlus les immigrés de moins de 16 ans (scolarisés), 41% ont un travail l'année de leur entrée sur le territoire français. (source 2004/2008). En 2017, ce taux n'a pas bougé.
En FAC, 1 étudiant sur 8 est de nationalité étrangère. On est 3eme en terme d'accueil d'étrangers dans nos universités selon l"UNESCO.
En 2014, on a enregistré 64 310 demandes d'asile, en Allemagne: 202 815 demandes. Tu crois vraiment que l'on est submergés par les demandes ?
En 2014, encore: 105 613 personnes ont obtenue la nationalité française. En 2011: 112 447 et en 2010: 140 806.
Allemands, britanniques, portugais, espagnoles et italiens représentes 57% des immigrés venus en France. Moins d'un tiers viennent d'Afrique.
Ces chiffres sont issus de l'OCDE. mais à moins que tu ne sois comme El séductor/Bravo55 qui refuse les chiffres officiels et préférant ceux donnés par le Front national.

Et oui, tu es un bourgeois (comme moi d'ailleurs) avec ton ordi perso, ton mobile, ta vie en région parisienne ou tu ne manques de rien. Oui, ça s'appelle être un bourgeois ne t'en déplaise.
Et arrête d'écouter les vieux cons gâteux qui se croient toujours en guerre contre "l'autre"
Je ne suis pas plus gauchiste que toi, mais je réfléchi. J'ai été aussi comme ça contre l'immigration et inquiet pour l'avenir de la France. j'ai modéré ma position depuis que j'ai eu l'occasion de voyager à travers le monde. La France ne se délite pas. C'est juste une impression que tu as, les faits disent le contraire.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4722
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 11:54

Les chiffres de l'OCDE peuvent dire ce qu'ils veulent, l'immigration a clairement changé le visage de la France et les problèmes de communautarisme sont de plus en plus importants. Moi qui habite en région parisienne je peux en témoigner, je le vois tous les jours.
Oui, je continue, et continuerais à l'affirmer, la culture française se délite sous le poids d'une immigration massive qui existe réellement, et j'habite dans une région qui est particulièrement concernée.
Mais tu es tellement aveuglé par ta bonne conscience que tu le vois pas. Il suffirait pourtant simplement de sortir dans la rue...
Voici un excellent entretien de Michèle Tribalat, démographe reconnue de l'INED, qui a écrit un livre que tu devrais lire "Les yeux grands fermés, l'immigration en France" (livre que je te recommande !), qui explique en quoi les pouvoirs publics, avec ces chiffres officiels, relativisent le poids de l'immigration. Tu y trouveras aussi le rapport Gilles de Saint-Paul, d'une centaine de page, qui explique en quoi l'immigration massive (que le rapport reconnait comme existant) a des effets pervers sur le marché du travail, et pourquoi faut-il le réguler. LIEN
L'interview explique (avec un point de vue différent du tien, c'est vrai, je ne dis pas qu'il est la vérité absolue, mais il relativiste), que le gouvernement tend à utiliser les outils statistiques relativisant le problème de l'immigration. D'ailleurs, dans tes statistiques, tu oublies de parler de la natalité mais aussi du départ des français dans les pays étrangers !
Et je te conseille, si tu as le courage, de lire le rapport Gilles de Saint-Paul, qui est illustré par de nombreuses courbes et statistiques !
Autre entretien, de cette même démographe: LIEN
avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par FAB42 le Lun 1 Mai - 11:58

La véritable question, est:
Pourquoi personne ne veut diminuer la pauvreté dans le monde ?
avatar
FAB42

Messages : 1484
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : SAINT-ETIENNE

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Lysliane le Lun 1 Mai - 12:00

FAB42 a écrit:La véritable question, est:
Pourquoi personne ne veut diminuer la pauvreté dans le monde ?
« L’an dernier, Oxfam avait prédit que les 1 % posséderaient plus que le reste du monde en 2016. Cette prédiction s’est en fait réalisée dès 2015 : un an plus tôt. »

Déjà se demander comment on a pu en arriver la .
Ensuite se demander si ces 1% sont prêts à le faire à mon humble avis qui ne vaut peut être pas grand chose ils ne le veulent pas vraiment , ils préfèrent que ce soit le reste de la population dans son ensemble qui supporte le problème .Peut importe ce que ça peut engendrer par ailleurs sur le plan civilisationnel .
Pour moi il est évident que les populations préfèreraient rester dans leur milieu et pouvoir vivre décemment chez eux , tout comme nous .

Tout ce que trouve Bill Gates par exemple qui fait partie de ces 1% c'est de subventionner des plans avortement pour réguler les naissances .
D'ailleurs réduire la population mondiale à 500 millions d'individus  a été déjà évoqué depuis quelques années .
Dans la première vidéo il a été démontré que la petite proportion qui émigrait n'étaient pas en fait les plus pauvres , alors à moins d'être complètement abruti il faut relativiser sur ces personnes et prendre en compte celles qui justement sont les plus vulnérables qui crèvent sur place .
avatar
Lysliane

Messages : 36
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par FAB42 le Lun 1 Mai - 12:01

Lysliane a écrit:
FAB42 a écrit:La véritable question, est:
Pourquoi personne ne veut diminuer la pauvreté dans le monde ?
« L’an dernier, Oxfam avait prédit que les 1 % posséderaient plus que le reste du monde en 2016. Cette prédiction s’est en fait réalisée dès 2015 : un an plus tôt. »

Déjà se demander comment on a pu en arriver la .
Ensuite se demander si ces 1% sont prêts à le faire à mon humble avis qui ne vaut peut être pas grand chose ils ne le veulent pas vraiment , ils préfèrent que ce soit le reste de la population dans son ensemble qui supporte le problème .Peut importe ce que ça peut engendrer par ailleurs sur le plan civilisationnel .
Pour moi il est évident que les populations préfèreraient rester dans leur milieu et pouvoir vivre décemment chez eux , tout comme nous .

Tout ce que trouve Bil Gates par exemple qui fait partie de ces 1% c'est de subventionner des plans avortement pour réguler les naissances .
D'ailleurs réduire la population mondiale à 500 millions d'individus  a été déjà évoqué depuis quelques années .
Dans la première vidéo il a été démontré que la petite proportion qui émigrait n'étaient pas en fait les plus pauvres , alors à moins d'être complètement abruti il faut relativiser sur ces personnes et prendre en compte celles qui justement sont les plus vulnérables qui crèvent sur place .
Cette campagne électorale doit être le moment d’un débat enfin sérieux sur la lutte contre le chômage de masse et la pauvreté qui touche près de 9 millions de nos concitoyens.
avatar
FAB42

Messages : 1484
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : SAINT-ETIENNE

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Mckay le Lun 1 Mai - 12:03

Napoléon III a écrit:Les chiffres de l'OCDE peuvent dire ce qu'ils veulent, l'immigration a clairement changé le visage de la France et les problèmes de communautarisme sont de plus en plus importants. Moi qui habite en région parisienne je peux en témoigner, je le vois tous les jours.
Oui, je continue, et continuerais à l'affirmer, la culture française se délite sous le poids d'une immigration massive qui existe réellement, et j'habite dans une région qui est particulièrement concernée.
Mais tu es tellement aveuglé par ta bonne conscience que tu le vois pas. Il suffirait pourtant simplement de sortir dans la rue... //...
Comment veux-tu débattre quand tu refuses les faits ? L'OCDE est ce qu'il y a de plus objectif comme données. Mais elles ne vont pas dans ton sens, alors tu ne veux pas qu'elles entrent dans le débat. Comment tu peux croire que je ne sors pas dans la rue, comment peux-tu penser que je suis aveugle ? Je vois très bien ce qui se passe. La lecture que j'en fait est plus pondérée que la tienne et les chiffres de l'OCDE me donnent raison.
Toi, tu parles de ton ressenti, et uniquement de ton ressenti. Moi j'apporte des faits. Alors tu pourras hurler, taper sur la table, les faits sont les faits. L'immigration en France n'est pas déconnante, les chiffres le démontrent, et ce n'est pas toi, petit gamin à peine sorti de l'œuf qui détient la vérité, encore que le talent n'attend pas le nombre des années. Mais jusqu'à preuve du contraire, les chiffres me donnent raison.
C'est trop simple de dire que les chiffres officiels sont faux, que la presse "ceci" est bidon, que untel ne comprends rien. c'est du péremptoire, ça ne tient pas une seconde dans un débat. Tu veux contredire les chiffres de l'OCDE, ok, trouve moi une étude sérieuse qui l'a fait. Ton avis contre les données de l'OCDE ne pèse rien en attendant. Ca, tu peux le comprendre j'espère ?
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4722
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 12:05

Mckay a écrit:
Napoléon III a écrit:Les chiffres de l'OCDE peuvent dire ce qu'ils veulent, l'immigration a clairement changé le visage de la France et les problèmes de communautarisme sont de plus en plus importants. Moi qui habite en région parisienne je peux en témoigner, je le vois tous les jours.
Oui, je continue, et continuerais à l'affirmer, la culture française se délite sous le poids d'une immigration massive qui existe réellement, et j'habite dans une région qui est particulièrement concernée.
Mais tu es tellement aveuglé par ta bonne conscience que tu le vois pas. Il suffirait pourtant simplement de sortir dans la rue... //...
Comment veux-tu débattre quand tu refuses les faits ? L'OCDE est ce qu'il y a de plus objectif comme données. Mais elles ne vont pas dans ton sens, alors tu ne veux pas qu'elles entrent dans le débat. Comment tu peux croire que je ne sors pas dans la rue, comment peux-tu penser que je suis aveugle ? Je vois très bien ce qui se passe. La lecture que j'en fait est plus pondérée que la tienne et les chiffres de l'OCDE me donnent raison.
Toi, tu parles de ton ressenti, et uniquement de ton ressenti. Moi j'apporte des faits. Alors tu pourras hurler, taper sur la table, les faits sont les faits. L'immigration en France n'est pas déconnante, les chiffres le démontrent, et ce n'est pas toi, petit gamin à peine sorti de l'œuf qui détient la vérité, encore que le talent n'attend pas le nombre des années. Mais jusqu'à preuve du contraire, les chiffres me donnent raison.
C'est trop simple de dire que les chiffres officiels sont faux, que la presse "ceci" est bidon, que untel ne comprends rien. c'est du péremptoire, ça ne tient pas une seconde dans un débat. Tu veux contredire les chiffres de l'OCDE, ok, trouve moi une étude sérieuse qui l'a fait. Ton avis contre les données de l'OCDE ne pèse rien en attendant. Ca, tu peux le comprendre j'espère ?

Je n'ai jamais dit que les chiffres de l'OCDE étaient faux. Si tu relisais bien mon message, j'ai dit que les données en question étaient incomplètes et ne présentaient donc pas la situation migratoire dans sa totalité. Je me suis appuyé, pour étayer mes propos, de deux entretiens d'une démographe reconnue de l'INED (l'institution nationale des études démographiques, ce n'est pas une institution sérieuse ?) ainsi que d'un rapport, le rapport Gilles de Saint-Paul, rédigé par des économistes et très documenté, que tu peux consulter gratuitement sur internet.
Ces trois documents (qui ne sont pas vérité absolue non plus, bien entendu) montrent toutefois que les chiffres de l'OCDE ne sont pas des faits incontestables, et pouvaient parfaitement être discutés et commentés lors d'un débat.
J'ai la curieuse impression que tu ne les as pas lu, et tu as d'ailleurs volontairement oublié la seconde partie de mon message dans ta citation.
Pour conclure, le "gamin" que je suis t'emmerde, et je crois qu'en effet je vais arrêté de discuter avec le vieux frustré que tu es, incapable de débattre sans insulter et accuser son contradicteur d'être un menteur.
avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Mckay le Lun 1 Mai - 12:08

Et bien d'accord, prenons l'INED si tu veux:

Quelle serait la fécondité en France sans les immigrés ?

Une naissance sur six en France est de mère immigrée, alors que seulement un habitant sur douze est immigré – il est né hors de France sans avoir la nationalité française à sa naissance, et vit en France depuis plus d’un an. Si les immigrés contribuent plus fortement à la natalité que les natifs, cela vient de ce qu’ils ont plus fréquemment l’âge d’être parent et que leur fécondité est un peu plus élevée que le reste de la population – ils ont un demi-enfant par femme en plus en moyenne.
Cet écart de fécondité ne pèse guère dans la moyenne nationale : la fécondité de la France métropolitaine, qui était de 2,00 enfant en moyenne par femme en 2010, serait de près de 1,9 sans les immigrées.

Le point sur les titres de séjour

Le flux de personnes ayant bénéficié d’un titre de séjour est proche de 200 000 pour l’année 2014. Il est en légère augmentation, mais reste faible : il représente 0,3 % de la population. Plus de la moitié des titres concernent des femmes, la majorité des personnes bénéficiaires est composée de jeunes adultes, et un quart des titres concerne des étudiants.


L'INEP reprend exactement les mêmes chiffres. Je me suis pas fais chier à sortir les chiffres par nationalité, ou par classe sociau-culturelle, mais on est dans les mêmes données.
Un lien de l'INEP interactif sur les migrations et les chiffres dans le monde, tu vas être surpris des chiffres que j'espère tu n'oseras pas contester, puisque c'est toi qui évoque la source.
http://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/graphiques-cartes/migrations-monde/

L'INEP et L'OCDE ont a l'évidence la même lecture sur l'immigration en France. Ton ressenti ne vient pas d'une immigration trop importante, il vient du fait que tu focalise sur des problèmes qui te paraissent être à cause de l'immigration. Alors que moi je dis que l'immigration n'est pas envahissante, et que les problèmes que tu évoques ne sont pas du à cette même immigration.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4722
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 12:19

A l'INED, il faut savoir une chose, tous les démographes ne sont pas d'accord. Michèle Tribalat s'est déjà opposée à Hervé le Bras. Est-ce que tu as lu les deux entretiens que j'ai posté ? Tu as lu le rapport Gilles Saint-Paul et le rapport Saphir ?

Sinon, voici quelques articles. LIEN 1 / LIEN 2 / LIEN 3

Ce qui m'inquiète c'est de te voir nier le problème de l'immigration. Mais heureusement une majorité de français sait que c'est un problème, et je suis ravi que ta position minoritaire dans la population française, sinon on ne s'en sortirait pas...
Quemener a raison, tu vis dans une grotte. Ou alors tu fais preuve d'une terrible mauvaise foi pour me faire chier.

En bonus: Très bon article de Dupont-Aignan sur Valeurs Actuelles !
[quote="Nicolas Dupont-Aignan"]Il est de bon ton parmi les “experts” de l'immigration, ceux qui assurent que celle-ci est un bénéfice net pour la communauté nationale quelles que soient son ampleur et les conditions de son intégration - ne leur parlez jamais "d'assimilation" (Hou, le vilain mot !) -, de s'indigner du « grand remplacement ». Et de vouer aux gémonies ceux qui osent en pointer le risque. L'existence d'une immigration de peuplement massif, susceptible de remplacer peu à peu la population de nos quartiers et de nos villes ? "Pouah, un fantasme d'extrême-droite, agité par des ignorants et des démagogues ennemis des valeurs de la République !"


Et pourtant...

Et pourtant les chiffres sont là, qui démontrent au fil de leur publication régulière que cette crainte renvoie à une réalité. Non pas qu'un tsunami migratoire risque de tout emporter du jour au lendemain, laissons ce genre de caricature aux extrêmes, mais bel et bien que l'immigration non maîtrisée (ni sérieusement régulée à l'entrée ni correctement gérée pour ce qui concerne les éloignements du territoire) représente un mouvement de population continu et d'ampleur qui prend une place importante et croissante dans le peuplement de la France. Et qui rend de plus en plus difficile l'assimilation qui demeure la condition du fonctionnement de notre Pacte républicain. L'égalité des droits, quelle que soient l'origine ou la religion, ne peut être opérationnelle si on laisse se multiplier dans tout le pays des ghettos et des « territoires perdus de la République ». C'est parce que je suis un gaulliste, patriote et humaniste, que je tire aujourd'hui la sonnette d'alarme.

Les derniers chiffres disponibles en attestent une fois de plus. En 2016 nous dit le ministère de l'Intérieur, l'immigration légale se traduit par l'entrée de 227 550 personnes sur notre sol, une hausse de 4,6% par rapport à l'année précédente. C'est presque autant que la population de Bordeaux en une seule année ! On apprend aussi que l'immigration déclarée au titre du travail représente 10% de l'effectif, environ 38% étant dus à l'immigration familiale (regroupement familial et mariage avec un conjoint étranger) soit plus de 88 000 personnes, tandis que les étudiants (dont une minorité quitte le pays à la fin de leurs études) pèsent 77 000 entrées. Enfin, les entrées pour motif humanitaire (qui se concrétisent par l'octroi du droit d'asile dans peu de cas) s'élèvent à plus de 32 000, soit 15% du total.


   Mais au-delà de ce constat, Il faut rappeler que les demandes d’asile sont en forte progression : 85 244 demandes, en hausse de 6,4 %. Or, ils ne sont que 26 351 à avoir obtenu le droit de séjourner en France (taux en hausse de 35 % !). Ce qui implique donc qu’environ 59 000 auraient dû être reconduits à la frontière. Mais seules un peu plus de 10 000 reconduites sont effectuées chaque année : ce sont donc probablement 47 000 personnes qui sont restées clandestinement sur le territoire.

A ces entrées légales s'ajoutent évidemment l'immigration illégale, impossible à quantifier par nature, ainsi que celles des ressortissants clandestins ou irréguliers de l'Union européenne, en provenance pour une large part de l'est du continent. Enfin, s'ajoute donc le solde de tous les ressortissants étrangers (déboutés du droit d'asile et autres), grossissant année après année, censés quitter le territoire national mais ne s'exécutant pas et n'ayant pas grand chose à craindre d'autorités publiques qui ne pratiquent, au plus, que quelques milliers de reconduites à la frontière par an (moins de 13 000 en 2016 !).

Or, rapportés à la démographie nationale, ces chiffres correspondent clairement à une dynamique de remplacement : pour mémoire, la plupart des entrants ont entre 20 et 30 ans, et si l’on comptabilise seulement les 227 550 entrées officielles et les 47 000 « réfugiés » restés clandestinement, on arrive à 274 550 personnes en 2016. A comparer aux 750 000 personnes par génération annuelle que nous avons sur les 20-30 ans ! Nos entrées annuelles légales et semi-clandestines représentent ainsi l’équivalent de 36 % d’une génération annuelle.

C'est inacceptable, et depuis des lustres ! Les Français ne doivent plus se laisser intimider par les docteurs Gribouille de l'immigration, bonnes âmes de gauche qui habitent bien souvent les quartiers centraux des riches métropoles françaises, loin des ghettos et des quartiers excentrés devenus zones de non-droit à cause de leur discours aussi irresponsable que moralisateur.

   Alors, va-t-on vers le « grand remplacement » qui pourrait, à la longue, se produire, finir si l'on y prend garde par devenir effectif sur de larges portions de notre territoire ? Oui, de « notre » territoire, l'unique dont nous disposions, nous Français de filiation ou d'adoption.

Bien sûr, la France n'est pas une île qui peut se permettre d'ignorer le monde et ses convulsions. Évidemment, nous ne sommes pas indifférents au sort de tant de malheureux, ballottés par les guerres et la misère. D'ailleurs, quel pays sinon la France peut s'honorer d'avoir accueilli depuis toujours les damnés de la Terre et depuis des décennies une quantité importante d'immigrés qui ont contribué à la bâtir et dont les enfants ont pleinement vocation à se sentir des Français à part entière ?

C'est parce que nous avons fait cet effort par le passé, effort que nous poursuivrons à notre mesure, qu'il faut aussi savoir mettre le holà en ces temps de disette économique et de chômage de masse. L'assimilation de tous à la République française en dépend. C'est pourquoi il faut développer une réelle politique d'aide au développement avec les pays de départ, qui leur permette de maintenir et former leurs forces vives chez eux, au service de leur propre prospérité. C'est aussi pourquoi il faut résoudre les désordres du Proche-Orient, reconstruire une paix durable où les réfugiés auront toute leur place. C'est pourquoi je veux strictement encadrer l'immigration familiale. De même, il faut expulser toutes les personnes qui ne sont pas en règle au regard de notre droit au séjour, quelles qu'en soient les conséquences, notamment dans nos relations avec les pays de départ : sans cela, l'immigration massive se poursuivra comme un long fleuve plus ou moins tranquille, jusqu'à ce que les Français se révoltent contre une situation devenue absolument intolérable.

La générosité - raisonnable - n'est pas l'ennemi du principe de réalité, bien au contraire. C'est tout le sens de ma candidature à l'élection présidentielle, loin des fantasmes de « l'immigration zéro » et de « l'enfermement obsidional », comme des utopies de suppression des frontières et de table ouverte à tous, tout le temps.

En savoir plus LIEN
avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Mckay le Lun 1 Mai - 12:21

Ce qui m'inquiète c'est de te voir nier le problème de l'immigration. Mais heureusement une majorité de français sait que c'est un problème, et je suis ravi que ta position minoritaire dans la population française, sinon on ne s'en sortirait pas...
Quemener a raison, tu vis dans une grotte. Ou alors tu fais preuve d'une terrible mauvaise foi pour me faire chier.
Le problème de l'immigration n'est pas un problème, sauf pour les gens qui se laissent bercer par le chant des sirènes. Ma position n'est pas minoritaire, si c'était le cas, Le Pen serait à plus de 50% des voix, et NDA serait plus haut dans les sondages. Faut pas inverser les rôles. Et je le répète, l'immigration n'est mon sujet de préoccupation, car ce n'est pas un danger. D'ailleurs, je suis fan de NDA, pourtant sa politique est clairement un replis sur soi avec un resserment drastique de l'immigration
C'est dire que je me fous pas mal de la politique de l'immigration. Ce qui me plais chez lui, c'est sa politique écologique et la valeur qu'il porte à l'être humain. Le reste, les migrants, les immigrés, les bougnoules, Bamako et compagnie, je m'en branle. Ce n'est pas un sujet intéressant.
Après, j'avoue que j'ai ce côté pervers de voir que certain figés du bulbes réagissent assez bien contre ceux qui s'en battent le couilles des immigrés, alors je m'engouffre dans la brèche.
Mais faut vous détendre les petits nazillons, y'a pas de blèmes avec les immigrés d'une manière générale.

J'ai lu en diagonale tes liens, mais je ne suis pas d'accord avec, vite fait comme ça. Le Figaro, source relativement fiable habituellement, donne là des chiffres erronés Pourquoi ? Pour faire bien ?
Le point, fais gaffe > groupe Altice >> Drahi/SFR >> Macron et en plus ils reprennent les chiffres du Figaro sur le thème, tu t'en es aperçu j'espère ?
Et puis, sans déconner, 10 000 sans papier  en plus !! Ne me dis pas que tu as peur de  10 000 sans papier en plus sur le territoire qui ne vont même pas rester en plus !
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4722
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 12:22

Après, que tu penses que l'immigration n'est pas un problème, c'est ton avis, et je le respecte. Mais cesse d'insulter ceux qui ne sont pas d'accord avec toi. Et si, la majorité de la population française pense que c'est un problème: on a même vu que 50% des électeurs de Macron pensaient qu'il y'avait trop d'immigrés (ce qui montre leur débilité à voter pour lui...).
Moi je pense que c'est un problème, et encore une fois je suis assez bien placé pour le savoir (je persiste à croire que tu vis dans une grotte...). Donc j'affirme qu'il y'a un problème d'immigration, sans être un anti-immigré primaire.
Si tu crois que je rejette tous les gens qui sont basanés ou musulmans, c'est mal me connaitre. D'ailleurs beaucoup de gens d'origine étrangère sont contre l'immigration incontrôlée.
Les sans papiers, c'est 10 000 officiellement, mais si tu avais lu les entretiens de la démographe de l'INED et les rapports Gilles Saint-Paul et Saphir, tu aurais vu qu'en fait ce n'est pas quantifiable et qu'il y'en aurait beaucoup plus que ce que les statistiques officielles montrent.
Et non, je ne suis pas un "nazillon"... mais comme tout gauchiste tu aimes à dire de tes opposants qu'ils sont nazis et fachos Smile
avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Mckay le Lun 1 Mai - 12:25

Le principe du nazisme était de mettre tous les maux du pays sur le compte d'une catégorie de personne pour ensuite promulguer des lois contre eux.
Toi, tu souhaites promulguer des lois contre une catégorie de personne qui sont la source des problèmes de ton pays d'après toi.
Et pour déterminer la catégorie, tu te bases sur un critère: "Ce sont des migrants". Les nazis, eux disaient: "Ce sont des juifs"
Mais comme je te le disais, je m'en branle des immigrés, des migrants, des sans-papier. Si toi tu souffres de leur présence, ça te regarde, et ça risque de durer. Pour ma part, ils ne me dérangent pas.
Et pour finir, non, je ne vis pas dans une grotte et je vois entre 200 et 250 personnes différentes chaque jour. J'échange une conversation avec une bonne centaine d'entre tous les jours, et la tendance n'est pas au rejet des migrants. Pourtant je bosse entre Hyères (10kms) et Toulon (8kms) ! NDA est maire de Hyeres, Falco est maire de Toulon.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4722
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Lysliane le Lun 1 Mai - 12:27

Franchement tu caricatures , personne ne mets tous les maux du pays sur le compte d'une catégorie et personne ne veut les génocider dans des chambres à gaz parce que c'est ça le nazisme , mais on peut quand même souligner ce qui  parait nuisible et tenter de le corriger . Que toi ça ne te dérange pas c'est ton problème et tant mieux pour toi, et que ça en dérange d'autres c'est aussi leur problème . Mon pauvre ami ( la aussi c'est ironique ,je sais que je ne suis pas ton amie et que tu n'es pas pauvre , ni d'esprit   ) quand comprendras-tu que les gens n 'osent pas exprimer ce qui est réputé comme politiquement incorrect .
Mais si ça peut te rassurer pourquoi pas , et je comprends mieux pourquoi tu es si choqué quand tu lis des gens qui assument et disent vraiment ce qu'ils pensent .
avatar
Lysliane

Messages : 36
Date d'inscription : 06/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 12:30

Mckay a écrit:Le principe du nazisme était de mettre tous les maux du pays sur le compte d'une catégorie de personne pour ensuite promulguer des lois contre eux.
Toi, tu souhaites promulguer des lois contre une catégorie de personne qui sont la source des problèmes de ton pays d'après toi.
Et pour déterminer la catégorie, tu te bases sur un critère: "Ce sont des migrants". Les nazis, eux disaient: "Ce sont des juifs"
Mais comme je te le disais, je m'en branle des immigrés, des migrants, des sans-papier. Si toi tu souffres de leur présence, ça te regarde, et ça risque de durer. Pour ma part, ils ne me dérangent pas.
Et pour finir, non, je ne vis pas dans une grotte et je vois entre 200 et 250 personnes différentes chaque jour. J'échange une conversation avec une bonne centaine d'entre tous les jours, et la tendance n'est pas au rejet des migrants. Pourtant je bosse entre Hyères (10kms) et Toulon (8kms) ! NDA est maire de Hyeres, Falco est maire de Toulon.
Putain le mec nous traite de nazi: on dirait un troll gauchiste. Pour dire ça faut vivre dans une grotte.
NDA est maire de YERRES dans l'Essonne, preuve que tu ne connais pas tes dossiers
Et je ne souffre pas des immigrés en soi, je suis d'accord qu'on garde un flux naturel, mais je veux qu'il soit limité et contrôlé.
avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par El seductor le Lun 1 Mai - 12:31

Tu caricatures Kacim en utilisant les bonnes vieilles méthodes gauchistes !
Nous serions des "nazis" puisque nous nous attaquons à l'immigration !
Ne pas connaître le Maire d'Hyères alors que tu es Varois et si j'ai bien compris habitant et bossant entre Hyères et Toulon... C'est grave lorsqu'on veut débattre de politique, non ?
avatar
El seductor

Messages : 64
Date d'inscription : 06/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Mckay le Lun 1 Mai - 12:34

Oh putain ! il est maire à Yerres dans l'Essone le con ! Ben j'étais sûr qu'il était maire à hyeres dans le Var ! Fait chier va falloir que je choisisse un autre candidat maintenant.

Tu caricatures Kacim en utilisant les bonnes vieilles méthodes gauchistes !
Nous serions des "nazis" puisque nous nous attaquons à l'immigration !
Je crois que les caricatures, tout le monde en use, la gauche, la droite, les athées, les croyants. Bref, les bonnes vielles méthodes gôchistes et les bonnes vielles méthodes d'extrême-droite sont à peu près les mêmes.
Ne pas connaître le Maire d'Hyères alors que tu es Varois et si j'ai bien compris habitant et bossant entre Hyères et Toulon... C'est grave lorsqu'on veut débattre de politique, non ?
Carrément, c'est une faute majeur. Ca fait 2 ans que je crois que le maire de Hyères c'est NDA, c'est dire si je m'en branle de la politique. Mais oui, t'as raison, c'est déconné d'avoir dit une aussi grosse imbécillité. Je vais faire plus attention à l'avenir, et je vais bien relire les dossiers.
En fait, c'est une info que j'ai jamais pris la peine de vérifier et que j'ai pris pour acquise. Vraiment désolé, je suis un gros cave sur ce coup là.

Cela dit, ça ne change rien. Vous êtes parano au sujet des immigrés. Les chiffres sont là pour le dire, même si Napoléon les remets question. Un systématisme habituel chef les aficionados du fascisme.
Il n'y a pas de mystère, quand on choisi un petit dictateur comme avatar, et que l'on veut gouverner par décrets à tout pris, c'est pas étonnant que l'on soit pro fasciste.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4722
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Napoléon III le Lun 1 Mai - 12:35

Je ne les ai pas remis en cause, je les ai relativisé avec un bon nombre d'articles, d'entretiens, rapports et de documents qui me paraissent tout aussi fiables que tes chiffres. Mais je crois que tu n'en as lu aucun.
Mais bon, ça ne sert à rien de débattre avec un pauvre type qui n'a pour seul argument "il est fachooo" !
Et en quoi le fait que NDA ne soit pas maire d'Hyères mais d'Yerres changerait ton vote pour lui ?
avatar
Napoléon III

Messages : 2205
Date d'inscription : 21/05/2014
Age : 18

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par El seductor le Lun 1 Mai - 12:36

Là aussi, il faudrait revoir ton Histoire Kacim ! Le "fascisme", contrairement à ce que croient beaucoup de Français, ne vient pas de la droite ou de l'extrême-droite ! Il vient de... L'extrême-gauche italienne dont Bénito Mussolini était un des leaders ! Une extrême-gauche devenue "nationaliste" par la force des choses et l'imbécilité des démocraties alliées !
avatar
El seductor

Messages : 64
Date d'inscription : 06/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi l'immigration ne peut pas diminuer la pauvreté dans le monde ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum