Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Les posteurs les plus actifs de la semaine

═══════════════════════

Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Sam 20 Aoû - 13:42

Jean Raspail, l’auteur notamment du Camp des Saints, terrible best-seller prophétique, est un amoureux de la Bretagne. Il passe régulièrement ses vacances à Fréhel (22) – un coin qu’il apprécie particulièrement – où il nous a fait l’honneur de nous accorder une interview.

L’occasion pour nous de l’interroger sur sa relation avec Fréhel et ce secteur si particulier de la Bretagne. Mais aussi sur son rapport à la Bretagne. Et bien entendu, sur son œuvre, et notamment Le Camp des Saints. Enfin, nous en avons profité pour questionner Jean Raspail sur l’actualité, et notamment sur l’islamisation, mais aussi sur la vague migratoire sans précédent qu’il avait prédit.

Jean Raspail s’est totalement prêté à l’exercice, et ses réponses pimentées ne manqueront pas de surprendre nos lecteurs. De son attachement à l’identité bretonne, au clan breton, et à son enracinement, à sa volonté de faire abolir les lois Pleven-Gayssot-Taubira, en passant par son constat sans fioriture sur la montée de l’islamisme ou l’invasion migratoire, on ne s’ennuie pas un instant durant les 35 minutes d’entretien qu’il nous a accordé.




Il y a plus de quarante ans, en 1973, Jean Raspail faisait scandale en publiant « Le Camp des Saints », roman dans lequel il imaginait le déferlement de populations du tiers-monde, poussées par la faim et la misère sur les côtes françaises. Un million de boat people prenaient pied sur notre territoire, en avant-garde d’une inéluctable invasion. Le gouvernement atermoyait, puis cédait. Mais une poignée de patriotes résistait jusqu’au bout, les armes à la main…

Aujourd’hui, force est de constater que l’Histoire valide la thèse de son roman. Un roman dont il a refait la préface, en 2011, que Polémia analysait ainsi : « L’Europe, la France vivent sous le joug d’une idéologie unique : Big Other. Une admiration sans bornes de l’autre, doublée de la haine de soi, de sa culture, de sa civilisation. Une idéologie unique qui nous assujettit grâce aux méthodes de Big Brother : la société de surveillance que nous connaissons où la police de la pensée est omniprésente. Une idéologie unique qui s’impose d’autant plus facilement aux individus qu’ils sont affaiblis par la tutelle de Big Mother : le principe de précaution qui doit s’appliquer du berceau à la tombe. Sauf dans un domaine, semble-t-il, celui des… politiques migratoires ».

http://www.breizh-info.com/2016/08/20/48173/jean-raspail-cest-camp-saints-commence-interview-exclusive
avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Bravo55 le Dim 21 Aoû - 11:53

Un grand Monsieur !
avatar
Bravo55

Messages : 946
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 77
Localisation : Vallée du Rhône

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Mckay le Dim 21 Aoû - 14:13

Et à quel moment on se pose la question de savoir pourquoi le tiers monde déferle sur les pays où l'opulence produit plus de 30% d'obésité dans la population ?
Evidemment que l'Europe et l'Amérique du Nord vont être submergé par des population émigrantes.
Maintenant une question; Qu'est-ce qui est le plus violent ? Des populations entières qui viennent tenter leur chance sur des territoires où les poubelles et les déchets sont plus riche qu'il ne le seront dans leur vie, où des populations qui se goinfrent  jusqu'à crever d'indigestion et d'ennui dans un consumérisme obscène devant des gens démunis de tout ?
Il y en a vraiment qui se comportent comme des enfants gâté au prétexte qu'ils sont nés au bon endroit, s'octroient le droit de dire que les nations moins chanceuses non pas le droit de citée dans leur près carré. Ca me donne envie de vomir. Le pire, c'est que certains s'autorisent en plus le droit de s'afficher comme chrétien. J'ai honte pour eux ...
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4713
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Invité le Dim 21 Aoû - 14:33

Mckay a écrit:Et à quel moment on se pose la question de savoir pourquoi le tiers monde déferle sur les pays où l'opulence produit plus de 30% d'obésité dans la population ?
Evidemment que l'Europe et l'Amérique du Nord vont être submergé par des population émigrantes.
Maintenant une question; Qu'est-ce qui est le plus violent ? Des populations entières qui viennent tenter leur chance sur des territoires où les poubelles et les déchets sont plus riche qu'il ne le seront dans leur vie, où des populations qui se goinfrent  jusqu'à crever d'indigestion et d'ennui dans un consumérisme obscène devant des gens démunis de tout ?
Il y en a vraiment qui se comportent comme des enfants gâté au prétexte qu'ils sont nés au bon endroit, s'octroient le droit de dire que les nations moins chanceuses non pas le droit de citée dans leur près carré. Ca me donne envie de vomir. Le pire, c'est que certains s'autorisent en plus le droit de s'afficher comme chrétien. J'ai honte pour eux ...

+1000000
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Dim 21 Aoû - 15:45

Vous validez parfaitement les positions prisent dans le bouquin, on croirait entendre les personnages du roman.
La réalité est que vous n'avez plus rien à défendre car vous avez renoncé à tout ce qui faisait la Civilisation.

Que se soit la caricature du socialiste qui croit naïvement que les hordes de barbares qui se pressent aux portes de l'Europe puisse partager ses positions politiques. Alors que c'est exactement le contraire, ceux qui viennent cherchent un mode de consommation occidental pas le partage équitable des richesses ou je ne sais quelles niaiseries.

Ou le chrétien béat qui ne l'est plus, qui le sait au fond de lui même, mais qui par le plus petit déterminant commun "l'humanisme chrétien" qui n'est plus qu'une forme de socialisme, en oublie le dogme, confond charité et inaction devant une situation d'invasion, de guerre. Il est le pape du Camp des saints (Benoît XVI sic) qui ressemble tellement à Bergoglio.

Il n'y a pas de "nations moins chanceuses" il y a des civilisations inférieures, des barbares si vous voulez, ils n'ont rien à faire du patrimoine matériel et spirituel européen.

Il n'y a pas de "populations qui se goinfrent  jusqu'à crever d'indigestion et d'ennui dans un consumérisme obscène" c'est votre fantasme, bien souvent le miroir de celui qui le profère. Il y a des bretons, des français, des européens qui tiennent à le rester, à protéger la Civilisation devant la barbarie. Ils ne souhaitent pas rayer de l'Histoire des siècles de raffinement, des millénaires de pureté raciale, pour une charité mal comprise qui ressemble bien à de la faiblesse.

2241 : Les autorités politiques peuvent en vue du bien commun dont ils ont la charge subordonner l’exercice du droit d’immigration à diverses conditions juridiques, notamment au respect des devoirs des migrants à l’égard du pays d’adoption. L’immigré est tenu de respecter avec reconnaissance le patrimoine matériel et spirituel de son pays d’accueil, d’obéir à ses lois et de contribuer à ses charges.

On est loin du compte.

2309 : Il faut considérer avec rigueur les strictes conditions d’une légitime défense par la force militaire. La gravité d’une telle décision la soumet à des conditions rigoureuses de légitimité morale. Il faut à la fois :

– Que le dommage infligé par l’agresseur à la nation ou à la communauté des nations soit durable, grave et certain.
– Que tous les autres moyens d’y mettre fin se soient révélés impraticables ou inefficaces.
– Que soient réunies les conditions sérieuses de succès.

Là on y est.

Bon ok, il y aura toujours quelques exceptions, celui-là aura peut-être une place à la cave :


b14
avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Mckay le Dim 21 Aoû - 18:33

Merl1 a écrit:Vous validez parfaitement les positions prisent dans le bouquin, on croirait entendre les personnages du roman.
Tant mieux alors ! C'est que je ne suis pas aussi idiot qu'il n'y paraît. Pourquoi donc s'en prendre aux effets plutôt qu'aux causes ? Supprimez le problème migratoire par la répression et l'interdiction, le désespoir se chargera de trouver d'autres solutions encore plus toxiques.
Merl1 a écrit:La réalité est que vous n'avez plus rien à défendre car vous avez renoncé à tout ce qui faisait la Civilisation.
La réalité est que je défends des valeurs qui vous échappent. Avant mon confort personnel et l'illusion d'appartenir à un "civilisation" élitiste, je m'interroge sur les raisons de ce qui se passe aujourd'hui.
De plus, le concept de "civilisation" est on ne peut plus subjectif. Les blancs ont apporté "la civilisation" selon vous, et accessoirement, l'alcoolisme, le typhus, la rougeole et autres joyeusetés aux indiens d'Amérique du Nord et du Sud.
De quel pouvoir êtes-vous investi pour décider de ce qui est civilisation et de ce qui ne l'est pas ?
Merl1 a écrit:Que se soit la caricature du socialiste qui croit naïvement que les hordes de barbares qui se pressent aux portes de l'Europe puisse partager ses positions politiques. Alors que c'est exactement le contraire, ceux qui viennent cherchent un mode de consommation occidental pas le partage équitable des richesses ou je ne sais quelles niaiseries.
On s'en fout des socialistes, des communistes, et de la sainte trinité ! Je vous parle d'histoire d'hommes, d'êtres humains bordel ! Il n'est pas question de croire bêtement que ceux qui veulent venir viennent pour partager nos idées, nos richesses ou nos valeurs. Ils font comme tous les êtres humains, ils veulent se goinfrer et vivre dans l'opulence. Pour cela, ils viennent là ou c'est possible de le faire. En quoi c'est répréhensible ?

Merl1 a écrit:Ou le chrétien béat qui ne l'est plus, qui le sait au fond de lui même, mais qui par le plus petit déterminant commun "l'humanisme chrétien" qui n'est plus qu'une forme de socialisme, en oublie le dogme, confond charité et inaction devant une situation d'invasion, de guerre. Il est le pape du Camp des saints (Benoît XVI sic) qui ressemble tellement à Bergoglio.
L'inaction est de dresser des murs et d'écoper le trop plein de "pas de chez nous". Le plus naïf des deux n'est pas celui qu'on croit, je sais ce qui se passe, et la solution n'est pas de prendre cela comme une guerre, elle serait perdue d'avance.
Merl1 a écrit:Il n'y a pas de "nations moins chanceuses" il y a des civilisations inférieures, des barbares si vous voulez, ils n'ont rien à faire du patrimoine matériel et spirituel européen.
Cette phrase mérite les assises ! C'est juste immonde.
Qui est le barbare ? Celui qui veut faire survivre sa famille en quittant tout pour des contrées plus accueillantes, ou celui qui juge ce dernier de barbare et d'inférieurement civilisé car venant d'un pays pourri ?
Merl1 a écrit:Il n'y a pas de "populations qui se goinfrent  jusqu'à crever d'indigestion et d'ennui dans un consumérisme obscène" c'est votre fantasme, bien souvent le miroir de celui qui le profère. Il y a des bretons, des français, des européens qui tiennent à le rester, à protéger la Civilisation devant la barbarie. Ils ne souhaitent pas rayer de l'Histoire des siècles de raffinement, des millénaires de pureté raciale, pour une charité mal comprise qui ressemble bien à de la faiblesse.
Des siècles de raffinements, des millénaires de pureté raciale !?!?! Ok, j'ai compris le cheminement ... Je n'ai pas grand chose à ajouter. Je comprends mieux votre positionnement. Dîtes-vous bien que vous ne gagnerez pas votre guerre, vous êtes seuls à vous battre. Cela dit, le Xeroquel peut soigner ce que vous avez.
Sinon, en terme de civilisation, vous pensez que copier les américains c'est être civiliser ? Consommer en 8 mois ce que la planète peut fournir en 1 an c'est civilisé ? Vous voyez bien que ce terme est totalement subjectif.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4713
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Dim 21 Aoû - 23:17

avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Mckay le Lun 22 Aoû - 13:05

Ce texte n'exprime le ressenti de l'auteur, "Celui-ci me paraît", "Ne vous semble-t-il", "je ne crois pas que" avec en point d'orgue cette fumiste phrase: "Je vous épargnerai cette besogne d'analyse, qui risquerait de vous paraître fatigante, et ne vous en soumettrai que le résultat.".
Mauras a écrit:Le sauvage qui ne fait rien ou qui ne fait que le strict nécessaire aux besoins pressants de la vie, laisse à la forêt, à la prairie, à la brousse leur aspect premier. Il n'ajoute rien aux données de la nature. Il ne crée point, en s'ajoutant à elles, un fort capital de richesses matérielles. S'il a des instruments ou des armes, c'est en très petit nombre et d'un art aussi sommaire que primitif… Mais cet art étant très sommaire n'exige pas non plus, comme le fait toute industrie un peu développée, des relations multiples et variées entre voisins, congénères, compatriotes.
Là aussi, il y a enfumage. Le terme de sauvage n'est que la valeur que Maurras donne aux peuples qu'il considère comme tel. C'est un point de vue et non une démonstration. Et quand il indique le peu de développement technologique d'une société qu'il qualifie de sauvage, cela devient sous sa plume un manque de civilisation. C'est du vol, une escroquerie idéologique. Plus une société avance dans la technologie plus elle perd en empathie. Une société ou l'échange d'objet, c'est-à-dire du producteur au consommateur directement crée une relation d'affection. Je veux dire que les légumes que l'on achète au paysan du coin ne seront jamais gaspillés grâce à ce phénomène qu'est le rapport humain. Si ces même légumes sont achetés dans un supermarché, ils n'apportent aucune plus valu empathique et seront pour partie très certainement jetés. Tout comme le tee-shirt acheté 2€ et fabriqué au Bangladesh. Si vous deviez l'acquérir en regardant en face le gamin de 8 ans qu'il l'a confectionné, vous y réfléchissez à deux fois. Dans les sociétés que Maurras qualifie de "sauvages", l'interaction entre humains reste très forte au contraire de nos sociétés.
(voir: http://www.nicolasbordas.fr/archives_posts/et-si-lempathie-etait-plus-que-jamais-le-moteur-de-notre-civilisation)
Maurras a écrit:La coopération est faible, la division du travail médiocrement avancée ; les arts et les sciences sont ce que sont l'industrie et les mœurs. Tout le capital social en est réduit à son expression la plus simple ; ni pour le vêtement, ni pour l'habitation, ni pour la nourriture, l'individu n'obtient des sociétés qui le forment autre chose que les fournitures essentielles ou les soins indispensables. Le fer fut longtemps ignoré ; on assure même qu'il y a des sauvages qui n'ont aucune idée du feu.
Là, on croit rêver ! J'ai l'impression de relire "Tintin au Congo". De quel droit peut-il écrire qu'une société sans technologie doit être taxée de "sauvage" ? Qui a décidé qu'une civilisation aboutie se mesure au nombre des inventions ? Si nos sociétés occidentales ont découvert l'atome, inventé la démocratie ou décrit notre univers, elles ont aussi apporté la capitalisation extrême, donc la misère pour la moitié de la population mondiale. (voir: http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/19/la-concentration-des-richesses-dans-le-monde-en-graphiques_4558914_4355770.html)
Nos sociétés ont apportée également le sentiment d'injustice et la propriété au sens malsain du terme, puisqu'il s'agit d'accumuler un maximum de biens pour soi et sa famille. Chose qui n'existe pas dans les sociétés décrites par Maurras. Cette manière égoïste de vivre fabrique des psychopathes, des indigents, de la convoitise, de la haine envers son prochain, son voisin, ou même dans le sein de sa propre famille. Maurras appelle cela la civilisation.
Maurras a écrit:C'est la hutte qu'il faut reconstruire sans cesse. C'est la ceinture ou le pagne d'écorce sèche. C'est la provision à rassembler quotidiennement.
Là encore, le fumé du parti pris s'exprime clairement. N'a t-il jamais été se promener dans les bidonvilles de Manille ou de Rio ? Là ou nos sociétés ont produit la plus grande précarité en terme d'habitations et de moyens de survie, car il ne faut pas s'y tromper, Maurras montre du doigt les huttes de la savane africaine, et non pas les intouchables de l'Inde. La démarche est purement la stigmatisation du colonisé par le colonisateur. C'est un immonde marché de dupe que ce texte.
Je pourrais continuer encore tout au long du texte proposé par Merl1, mais j'invite tout le monde à le lire et ainsi voir comment l'on transforme une société sous l'air technologique en "civilisation nec plus ultra" au mépris de toutes règles d'honnêteté. Cette manipulation qui consiste à mettre sur la table les faits positifs en cachant ce qu'il y a de plus vil dans son parti pris et en exposant les points de l'accusé comme si cela était une défection, une renonciation. Maurras apparaît clairement comme un fumiste qui accuse celui qui ne vit pas comme lui. Je rappelle tout de même que ce qu'il qualifie de "civilisation" a tout de même décimé les indiens d'Amériques en moins de 200 ans !
J'espère qu'une civilisation extraterrestre ne décidera pas de venir nous civiliser, nous, leurs sauvages ...

PS; ce texte conforte davantage ma pensée sur l'auteur. C'est un vieux réac particulièrement aveugle. Je le soupçonne d'avoir écrit cela comme si c'était une commande d'un parti politique.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4713
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Lun 22 Aoû - 14:06

Réac c'est un compliment., vous progressez.
avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Lun 22 Aoû - 14:09

avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Raoul le Lun 22 Aoû - 17:14

Merl1 a pourtant raison ! Notre civilisation est supérieure aux autres...



Non mais...
avatar
Raoul

Messages : 26
Date d'inscription : 23/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Bravo55 le Lun 22 Aoû - 17:31

Ce qui me fait rigoler dans les arguments "humanistes" des bobos de ce forum, c'est qu'ils oublient une chose, dont ils ne veulent pas se rappeler. On se souvient, nous, des grands discours sur le colonialisme qui avait "empêché les peuples de se développer" en les exploitant au delà de tout... humanisme, justement... Mais la décolonisation africaine, c'était dans les années 60 ! il y a donc plus de cinquante ans ! Ceux qui devaient nous donner des leçons de civilisation et de développement qu'ont-ils fait de leur indépendance ? Rien, nada, zéro ! Ils vivent à nos crochets, avec les milliards que leur verse l'UE, les USA et autres... Ils vivent de l'immigration de ce qui aurait pu être leurs forces vives en Europe et ailleurs !
Alors, la repentance du méchant colon blanc, çà suffit ! Ras le bol ! Nous ne devons rien du tout à ces anciennes colonies qui ont du leur émergence grâce justement au colonialisme !
L'Afrique est RICHE ! La terre africaine est RICHE ! Mais l'assistanat, la démographie incontrôlée et l'appel aux ONG est la seule activité palpable des Africains !
avatar
Bravo55

Messages : 946
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 77
Localisation : Vallée du Rhône

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Lun 22 Aoû - 22:30

avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Mckay le Lun 22 Aoû - 22:43

Bravo55 a écrit:Ce qui me fait rigoler dans les arguments "humanistes" des bobos de ce forum, c'est qu'ils oublient une chose, dont ils ne veulent pas se rappeler. On se souvient, nous, des grands discours sur le colonialisme qui avait "empêché les peuples de se développer" en les exploitant au delà de tout... //...

Quand on n'est pas capable d'installer Paint sur son PC, ou même de faire un screen, on a pas le droit de parler de civilisation. Tu ne survivrais pas 2 jours dans la brousse mon gros.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4713
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Bravo55 le Mar 23 Aoû - 16:56

Ce sont tes seuls arguments ? Je ne parlais évidemment pas pour moi, qui suis un "modeste", mais de la décolonisation globale qui allait faire, d'après des gens comme toi, s'élever les Africains au rang des meilleurs d'entre nous ! Or le bilan de 60 années de décolonisation est maintenant clair et avéré. L'Afrique en est retombée où elle en était avant l'arrivée des colons blancs.
La démographie qui explose ne résoudra pas les problèmes de la malnutrition, des guerres ethniques et de l'assistanat chronique des ex-colonisateurs ! Pour que l'Afrique s'en sorte, il y aurait une solution: qu'elle soit à nouveau colonisée !
avatar
Bravo55

Messages : 946
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 77
Localisation : Vallée du Rhône

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Louis Quemener le Mar 23 Aoû - 18:57

mckay qui dit un truc intelligent (sur la violence du comportement moderne de l'occidental obese et gavé), j'en suis epaté. Comme quoi certaines roses peuvent pousser sur un tas de fumier.

vous êtes seuls à vous battre.
Leule, alors ça je l'encadrerais pour quand on sera des millions dans la reconquista.
elles ont aussi apporté la capitalisation extrême, donc la misère
perso ça ne me derange pas qu'on les laisse revenir à leurs etats d'origine, ce sont les humanistes qui veulent à chaque fois leurs construire des trucs pour la santé, le transport, l'eau courante, l'agriculture ..;
J'ai l'impression de relire "Tintin au Congo".
qui m'as plus appris sur comment gerer les noueres qu'un quart de siecle d'educations nationale et de medias liberaux.
(oui pour infos quand vous aurez comme moi à gerer une cinquantaine de noueres courant dans tout les sens, vous pourrez parler de races, en attendant je prefere me comporter tel tintin ou tarzan).
l'interaction entre humains reste très forte au contraire de nos sociétés.
ça porte un nom, le communautarisme, un "blanc raciste" c'est celui qui reclame le communautarisme pour nous autres, merci.
inventé la démocratie
une erreur, j'en conviens tout à fait.
Maurras montre du doigt les huttes de la savane africaine, et non pas les intouchables de l'Inde.
là encore je suis d'accord, l'inde a remplacé la tradition aryenne multi seculaire avec sa pyramide raciale par des conceptions modernistes de castes et de pognons, on en voit le resultat.
On revient aux aryens ?
décimé les indiens d'Amériques en moins de 200 ans
ces gens là avaient une hygiene qui les a rendus davantage permeables aux maladies que les noueres qui se roulent dans le caca de bovins, que voulez vous c'est dommage, quand on vous dit de faire gaffe aux especes invasives.
Merl1 a pourtant raison ! Notre civilisation est supérieure aux autres...
l'alcoolique de votre image est une caricature de republicain, je deteste ces gens là.
L'Afrique est RICHE ! La terre africaine est RICHE !
il est convenable pour nous d'aller prendre ses richesses sans avoir rien à foutre des populations qui y vivent (ce n'est pas du 2d degré, je le pense vraiment, de toute façon les chinois le font sans nous) puisqu'elles aussi n'ont rien a foutre des richesses, ainsi nous limiterons nos interactions.
avatar
Louis Quemener

Messages : 1543
Date d'inscription : 27/05/2015
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Mckay le Jeu 25 Aoû - 21:04

mckay qui dit un truc intelligent (sur la violence du comportement moderne de l'occidental obese et gavé), j'en suis epaté. Comme quoi certaines roses peuvent pousser sur un tas de fumier.
C'est qu'on a le même diagnostic mais on propose pas le même médicament.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4713
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Jeu 25 Aoû - 21:56

avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Mckay le Jeu 25 Aoû - 22:55

Ouai, je l'avais vu cette carte. C'est surtout chez la femme. Et un tiers de la population mondiale (Chine + Inde) n'en fait pas partie.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4713
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Jeu 25 Aoû - 23:19

Ils posent problème les chinois et les indiens en France ?

http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/les-chinois-disent-stop-a-la-violence-17-08-2016-6048777.php

Certainement agressés par des bretons....
avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Louis Quemener le Ven 26 Aoû - 6:48

les arabes sont très obeses, de même que les latinos ou les negres des iles, j'imagine que c'est du au metissage et à leur bouffe bien grasse tandis que l'occidental ça ne devrait pas etre gras en theorie mais ça l'est par l'industrialisation, et le gras industriel c'est bien plus nocif.
avatar
Louis Quemener

Messages : 1543
Date d'inscription : 27/05/2015
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Bravo55 le Ven 26 Aoû - 10:31

Ayant connu les mœurs et coutumes des femmes algériennes, je peux dire que chez les "arabes", l'obésité de la femme était considérée comme une qualité...
avatar
Bravo55

Messages : 946
Date d'inscription : 15/02/2015
Age : 77
Localisation : Vallée du Rhône

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Mckay le Ven 26 Aoû - 20:52

Et allez ! Le bal des trous du cul qui postent leur science de comptoir.
Vous êtes vraiment des baltringues.
avatar
Mckay

Citoyen
Messages : 4713
Date d'inscription : 20/05/2014

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Merl1 le Ven 26 Aoû - 21:55

Mckay a écrit: Maurras apparaît clairement comme un fumiste qui accuse celui qui ne vit pas comme lui. Je rappelle tout de même que ce qu'il qualifie de "civilisation" a tout de même décimé les indiens d'Amériques en moins de 200 ans !
Je l'avais loupée celle-là.
La colonisation française (catholique) en Amérique du nord a été une réussite sur tout les plans. Il faut lire le bouquin de Raspail En canot sur les chemins d'eau du Roi ou sous la forme d'un récit de voyage il retrace toute la colonisation française, les rapports plus que cordiaux avec les amérindiens, les bons souvenir qui persiste encore de cette cohabitation pacifique et mutuellement bénéfique.
C'est la colonisation anglo-saxonne (protestante) qui fut brutale, vicieuse, et à visée exterminatoire des populations et des cultures locales.
Maurras chie sur les protestants et sur tout leurs travers à longueur de pages dans tout ses ouvrages, alors considérer qu'un protestant peut être civilisateur à ses yeux...Laissez moi rire.
avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Louis Quemener le Sam 27 Aoû - 7:07

Et allez ! Le bal des trous du cul qui postent leur science de comptoir.
Vous êtes vraiment des baltringues.
Tais toi.
et à visée exterminatoire des populations et des cultures locales.
pas en afrique ou en asie visiblement.

on a le même diagnostic mais on propose pas le même médicament.
à part se la toucher, tu ne propose aucun medicament.
Je ne medicamente rien du tout, on est au stade ou il faut de l'ablation des organes putrefiés.
Ils posent problème les chinois et les indiens en France
les chinois non, mais pour les hindous vu tout ce qu'il y a en fait divers aux UK envahis de pakis (lqui après etre passé à 300 sur une petite fille la mettent dans un kebab), c'est juste une question de seuil.
Et qu'on me dise pas "célislam" parce qu'attendez de voir des hindouistes ramener leurs rites, et l'islam passera pour une sainte revelation.
fumiste qui accuse celui qui ne vit pas comme lui.
les nazis sont les seuls à tolerer que les gens aient un mode de vie différents à ce que je sache. Pas plus sectaire qu'un gauche.
(je ne m'inclus pas dans le "nazi" sur ce point là, trop de tolerance).
avatar
Louis Quemener

Messages : 1543
Date d'inscription : 27/05/2015
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Raspail : « C’est maintenant que le camp des saints commence »

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum