Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Mckay
 
Raptortriote
 
obamo
 
Athénaïs de La Palice
 
ganem
 

═══════════════════════
Derniers sujets
» salut
Aujourd'hui à 22:58 par Mckay

» Faites le test !!
Aujourd'hui à 21:28 par Mckay

» Je cède l'administration du forum
Aujourd'hui à 21:25 par Mckay

» Débat inter religieux: Chrétien/Musulman
Hier à 20:25 par Athénaïs de La Palice

» Charlemagne était l'Amant de Renaud !
Hier à 18:47 par Raptortriote

» 2nd attaque
Lun 16 Oct - 21:26 par Mckay

» AFFAIRE NAPOLEON III
Dim 15 Oct - 20:45 par FoutreChaud

» Demande au Premier ministre.
Dim 15 Oct - 20:05 par Mckay

» Etat de guerre
Dim 15 Oct - 19:35 par Mckay


L'avortement devient accessible dans toutes les provinces du Canada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'avortement devient accessible dans toutes les provinces du Canada

Message par Raptortriote le Ven 1 Avr - 20:39

Légal depuis au moins 30 ans au Canada, l'avortement dans l'Île-du-Prince-Édouard refusait toujours la pratique des IVG sur son territoire. Le 31 mars, cette interdiction a été levée. Une décision saluée par le Premier ministre canadien Justin Trudeau.
L’Île-du-Prince-Edouard est devenu la dernière des dix provinces du Canada à autoriser les interruptions volontaires de grossesse (IVG). Une décision qui arrive tardivement alors que l’abrogation de la loi canadienne pénalisant l’avortement a eu lieu il y a près de 30 ans. En 1988, la Cour Suprême canadienne avait abrogé les dernières dispositions interdisant l’IVG dans certaines circonstances.

Une décision attendue depuis 1982

C’est en 1982 que le dernier avortement a eu lieu à l’Île-du-Prince-Edouard. Depuis cette date, les femmes de l’île, souhaitant avorter, devaient se rendre dans les provinces voisines de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick dans l’est du Canada.
Aux côtés du Premier ministre de la province Wade MacLauhan, la ministre responsable du Statut de la femme sur l’Île-du-Prince-

Edouard, Paula Biggar, s’est félicitée de cette décision :
Nous avons écouté les nombreuses voix et les convictions personnelles de chacun. La décision que nous annonçons aujourd’hui signifie que nous allons offrir un accès en temps opportun aux services de première ligne qui cadrent avec les droits à l’égalité des femmes.

Les IVG seront désormais possibles au sein d'un centre de la santé reproductive des femmes, qui se trouvera dans l'enceinte d'un hôpital. Un plan doit être mis en place par le gouvernement de la province d'ici la fin 2016.

Des poursuites devant la Cour Suprême ont accéléré la décision

En juin 2015, le gouvernement de Wade MacLauhan avait conclu une entente avec un hôpital de la ville de Moncton dans la province du Nouveau-Brunswick pour faciliter l’accès à l’avortement aux femmes de la province de l’Ile-du-Prince-Edouard. Le problème, c’est que le trajet entre l’île et la ville de Moncton prend au minimum 2 heures de route quand les conditions sont bonnes.

Cette mesure a été accueillie froidement par le groupe pro-IVG "Abortion Access Now PEI". Pour eux, cette solution n'était pas suffisante. L’organisation a demandé en janvier 2016 une ordonnance de la Cour Suprême provinciale pour forcer le gouvernement de Wade MacLauchlan à fournir des services d’avortement à la province. Selon "Abortion Access Now PEI", la province n’était pas en conformité avec la Charte canadienne des droits et libertés en refusant d’offrir la possibilité aux femmes d’avorter dans ses hôpitaux. Sachant que son gouvernement avait peu de chances de gagner, le Premier ministre de la province a préféré autoriser l’IVG sur l’Ile-du-Prince-Edouard.

Dans un communiqué, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a salué la décision de Wade MacLauchlan :

Je salue le leadership dont a fait preuve le premier ministre MacLauchlan, en annonçant plus tôt aujourd’hui que le gouvernement provincial de l’Île-du-Prince-Édouard ira de l’avant en ce qui a trait à l’accès aux services de santé reproductive sur l’île.

Sur Twitter, il a réaffirmé que l’IVG était un droit fondamental pour toutes les femmes.
avatar
Raptortriote


Messages : 5119
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 2016

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur http://forumfrance.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum