Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Athénaïs de La Palice
 
Mckay
 

═══════════════════════
Derniers sujets
» 2nd attaque
Aujourd'hui à 12:13 par Mckay

» Message au président Badinguet III
Hier à 22:57 par Mckay

»  ICI -HUMOUR-
Hier à 17:22 par Raptortriote

» salut
Hier à 14:05 par ganem

» Faites le test !!
Jeu 19 Oct - 21:28 par Mckay

» Je cède l'administration du forum
Jeu 19 Oct - 21:25 par Mckay

» Débat inter religieux: Chrétien/Musulman
Mer 18 Oct - 20:25 par Athénaïs de La Palice

» Charlemagne était l'Amant de Renaud !
Mer 18 Oct - 18:47 par Raptortriote

» AFFAIRE NAPOLEON III
Dim 15 Oct - 20:45 par FoutreChaud


Des scientifiques russes récoltent des fonds pour reconstruire la Tour de Tesla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des scientifiques russes récoltent des fonds pour reconstruire la Tour de Tesla

Message par Bens le Jeu 10 Juil - 11:54

Deux physiciens russes récoltent des fonds pour réaliser leur projet de transmission d’énergie sans fil, autrefois proposé par le brillant scientifique du 20ème siècle Nikola Tesla. Des panneaux solaires et une Tour de Tesla améliorée pourraient résoudre les besoins énergétiques de la terre, selon eux.

Leonid et Sergey Plekhanov, diplômés de l’Université de physique et de technologie de Moscou, affirment avoir passé des années à éplucher les brevets et journaux de Nikola Tesla, et pensent que son projet le plus ambitieux, la transmission d’énergie transcontinentale sans fil, était à deux pas d’être une découverte scientifique sans précédent qui aurait pu porter ses fruits.

Les deux physiciens enthousiastes affirment avoir besoin d’environ 800 000 $ pour reconstruire la fameuse Tour de Tesla (Wardenclyffe Tower), autrefois créée par Tesla lui-même pour développer ses idées et leur trouver une application commerciale dans le cadre de la transmission d’énergie sans fil sur des longues distances.

Les frères Plekhanov rassemblent des fonds via la plateforme de récoltes de fonds IndieGogo. Cette campagne d’appel aux dons durera jusqu’au 25 juillet. Jusqu’ici, le projet n’a réussi à collecter que 2 % de la somme désirée (soit 18 000 $ sur les 800 000, à l’heure où nous publions cet article, le 4 juillet 2014).

Selon les auteurs de ce projet, les besoins actuels en énergie de toute la civilisation humaine pourraient être comblés avec une simple installation de panneaux solaires mesurant 316 km en longueur et en largeur (100 000 kilomètres carrés), positionnée dans un désert près de l’équateur.

Ils considèrent que le seul obstacle à ce projet est la distribution de l’énergie électrique à l’utilisateur final, étant donné que la perte d’énergie dépend directement de la distance de transmission.

Les frères Plekhanov croient que seule une expérience de vérification de cette théorie aiderait l’idée originale à se matérialiser. Ils affirment également que leur « interprétation créative » du modèle physique proposé par Tesla a déjà été confirmée par « la simulation numérique sur le logiciel Ansoft HFSS ».

La Wardenclyffe Tower (surnommée « Tour de Tesla ») a été construite par Nikola Tesla à Shoreham, à environ 100 km de New York, de 1901 à 1917. Elle n’est jamais devenue complètement opérationnelle.

La tour, d’une hauteur de 57 mètres, était faite de bois et de cuivre, et après un certain nombre d’expériences pour tenter une transmission transatlantique sans fil, ainsi que la transmission de publicités et la téléphonie sans fil, la tour a été démantelée en 1917.

Leonid et Sergey Plekhanov pensent que la construction de leur « Transmetteur planétaire d’énergie » serait plus légère que celle de Tesla, pesant 2 tonnes au lieu des 60 tonnes de la Tour de Tesla, ceci grâce aux matériaux modernes utilisés dans la construction de nos jours, ainsi qu’aux matériaux conducteurs récents. Naturellement, l’installation serait équipée de dispositifs électroniques de pointe.

« Nous avons mené des recherches fondamentales, réalisé des modèles de calcul, et élaboré toutes les parties de l’expérience. Nous serons capables de mettre en œuvre la transmission d’énergie, et de mesurer les résultats. Sera-t-elle globale comme le suggérait Tesla ? Sur base des recherches que nous avons effectuées, nous le pensons et nous allons le démontrer par l’expérience », ont écrit les deux scientifiques.

Les deux scientifiques vont répéter l’expérience de Tesla fin 2014.

Et si l’expérience marche, les scientifiques affirment qu’un monde d’énergie libre avec une transmission d’énergie globale illimitée est possible.

Cependant, il y a un certain nombre de considérations à prendre en compte concernant l’installation de panneaux solaires proposée par les frères Plekhanov. Au delà du fait que la production-même de panneaux solaires, en tout cas avec les moyens technologiques actuels, est réellement nocive pour l’environnement, l’efficacité de la production d’énergie est encore faible.

Par ailleurs, cette production est très coûteuse. Un mètre carré de panneaux solaires coûte environ 200 $. Une simple multiplication de cette somme par les 100 000 kilomètres carrés pré-cités nous donne la somme étourdissante de 20 trillions de dollars (20 000 000 000 000 ou 20 millions de millions), soit plus que le PIB des États-Unis ou de l’Union Européenne. Et c’est sans compter l’infrastructure. Même si le coût de la production venait à baisser fortement, cela resterait toujours extrêmement cher, selon les experts.
avatar
Bens

Messages : 2697
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 27
Localisation : Pripyat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum