Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Les posteurs les plus actifs de la semaine

═══════════════════════

L’historien Bernard Lugan viré de Saint-Cyr par J.Y Le Drian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’historien Bernard Lugan viré de Saint-Cyr par J.Y Le Drian

Message par Merl1 le Jeu 16 Avr - 16:53


Alors que les troupes françaises sont engagées dans plusieurs pays africains, Jean-Yves le Drian a pris la décision, sans consulter la hiérarchie militaire, de virer de Saint-Cyr un spécialiste reconnu de l’Afrique qui enseignait dans cette école.

Dans un communiqué publié sur son blog, Bernard Lugan a annoncé ce matin la décision du ministre de la Défense. Sous le titre « A Saint-Cyr, l’Afrique n’est plus au programme...», l’historien indique que « court-circuitant l’ensemble de la hiérarchie militaire afin de lui rappeler -si besoin était-, dans quel mépris elle est tenue, le cabinet du ministre de la Défense vient d’intimer l’ordre au général commandant les écoles de Coëtquidan de suspendre de cours Bernard Lugan.

« Qu’il soit ainsi fait affront à la bienséance, poursuit l’enseignant, nul ne s’en étonnera de la part de technocrates parvenus dont le carriérisme le dispute à la servilité. Ce qui est plus grave c’est que les libertés universitaires soient ainsi violentées par un pouvoir à la dérive.

Il est somme toute assez pittoresque qu’un chef de l’Etat devant l’unique succès de sa présidence à l’efficacité de l’armée de terre en Afrique, décide d’écarter le seul expert qui, du Mali à la RCA en passant par la Libye, le Tchad ou encore la Passe Salvador, la conseille efficacement au quotidien… Mais après tout, le sort de ses soldats est peut-être le cadet de ses soucis. Quant aux joyeux élèves de la Spéciale, le cabinet du ministre vient de leur offrir, sans le savoir, un cadeau inespéré. Ils savent désormais qu’une secte d’idéologues faillis vivant ses derniers jours s’attache à détruire les enseignements ramenant les hommes de terrain à la réalité. Mais en se prétendant indépendante de la vérité, cette secte est devenue la risée de l’opinion. C’est elle qui la détruira.

Avant de conclure : « Et puis, après tout, pour de jeunes élèves-officiers, l’interdit ne reste-t-il pas le meilleur moyen de faire ouvrir un livre ? Si tu ne viens pas à Saint-Cyr, Saint-Cyr viendra à toi…On ne lâche rien ! ».

L’an passé, Bernard Lugan avait déjà été victime de la censure élyséenne alors qu’il devait donner une conférence sur « L’interaction religieuse, culturelle, historique et géopolitique entre les cinq pays de l’Afrique du Nord et ceux de la bande sahélo-tchadienne » aux attachés de Défense français en poste dans la quinzaine de pays concernés.

Cette censure avait fait réagir Jean-Dominique Merchet. Spécialiste reconnu des questions militaires, ce journaliste de gauche n’avait pas hésité à écrire sur son blog Secret Défense : « Attaché à la liberté d’expression, je trouve détestable que quelqu’un – un intellectuel en l’occurence – soit exclu, voire sanctionné, pour ses idées fussent-elles détestables. Et je considère sans hésitation que celles d’extrême-droite, mues par la haine, le sont. Mais je ne suis pas convaincu que Bernard Lugan ne dise que des sottises sur les sujets dont il a fait profession d’étudier et de vulgariser. »

http://www.breizh-info.com/25341/actualites-a-la-une/lhistorien-bernard-lugan-vire-de-saint-cyr-par-j-y-le-drian/
avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’historien Bernard Lugan viré de Saint-Cyr par J.Y Le Drian

Message par Briard le Jeu 16 Avr - 18:10

Allons, c'est juste pour lutter contre le terrorisme.
C'est pour notre sécurité !!
avatar
Briard


Messages : 2204
Date d'inscription : 10/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’historien Bernard Lugan viré de Saint-Cyr par J.Y Le Drian

Message par Saint Crouton Éclairé le Jeu 16 Avr - 19:19

il était planqué à saint cyr nanar-aux-belles-moustaches ?
avatar
Saint Crouton Éclairé

Messages : 1486
Date d'inscription : 30/10/2014
Localisation : Au millieu des abysses

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’historien Bernard Lugan viré de Saint-Cyr par J.Y Le Drian

Message par Merl1 le Jeu 16 Avr - 19:27

Super Connard de l'Espace a écrit:il était planqué à saint cyr nanar-aux-belles-moustaches ?

avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’historien Bernard Lugan viré de Saint-Cyr par J.Y Le Drian

Message par ganem le Lun 21 Mar - 15:18

Les dévots de la religion démocratique réussiront-ils à provoquer le chaos au Niger, au Congo, au Tchad et au Cameroun ?

Le 20 mars, des élections présidentielles se tiendront au Congo Brazzaville et au Niger dans un climat lourd d’orages.

Au Niger, Mahamadou Issoufou, premier président élu au suffrage universel a remporté le premier tour avec 48% des voix à l’issue d’un scrutin surréaliste. L’opposition ayant décidé de boycotter le second tour, le climat est plus qu’explosif. La farce électorale laissera des traces dans un pays extrêmement fragile, au contact de plusieurs foyers jihadistes et dans lequel l’armée a une longue habitude des coups d’Etat.

Au Congo Brazzaville, le président Sassou Nguesso est au pouvoir depuis trente ans à la suite d’une féroce guerre civile. En Europe, les « grandes consciences » en sont émues. Comme le président est Mbochi, il a contre lui les Kongo qu’il évinça il y a trois décennies. Mais, comme les Mbochi sont moins nombreux que les Kongo, ces derniers estiment qu’ils ont donc pour eux la légitimité ethno-mathématique… Or, le Congo, voisin de la Centrafrique, est une pièce essentielle dans la stabilité de l’Afrique centrale et nul n’a intérêt à voir ce pays replonger dans la guerre civile.

Les mêmes problèmes commencent à se poser au Tchad et au Cameroun, deux pays-pivots dans lesquels il est également vital pour l’intérêt de l’Afrique d’empêcher l’installation du chaos. Or, des élections présidentielles s’y profilent et, toujours au nom de la démocratie, les illuminés d’Europe y soutiennent des opposants qui, à l’imitation des Sirènes, ont su les charmer de leurs chants.

Après avoir semé le chaos en Tunisie, en Libye, au Mali, en Somalie, en Centrafrique, au Burundi et bien ailleurs en Afrique, les dévots de la religion démocratique réussiront-ils à faire exploser les derniers pays à peu près stables du continent ? Ils s’y emploient avec constance…

Dans les Afriques où la criante nécessité d’Etats forts est une évidence, l’impératif démocratique décrété à la Baule par le président François Mitterrand le 20 juin 1990 a eu des conséquences désastreuses. Le multipartisme y a en effet affaibli des Etats en gestation et réveillé les luttes de pouvoir à travers des partis qui ne sont, dans leur immense majorité, que des habillages ethniques. C’est pourquoi il importe :

- De permettre à l’Afrique de reprendre au plus vite ce « raccourci autoritaire » qui traumatise tant les démocrates européens, mais qui, seul, est susceptible de provoquer une coagulation nationale.
- De répudier le système électoral fondé sur le destructeur principe de « un homme une voix ». Donnant automatiquement le pouvoir aux peuples les plus nombreux, ce dernier transforme en effet les membres des ethnies minoritaires en citoyens de seconde zone ; d’où d’incessantes guerres civiles.
- D’encourager l’Afrique à réfléchir à des modes électoraux communautaires et non plus individuels.

En un mot, les Africains doivent se décoloniser mentalement pour en revenir à la culture du chef. Leur salut en dépend. Tout le reste n’est que balivernes européocentrées. A commencer par le mythe du développement[1].

Bernard Lugan
18/03/2016
avatar
ganem

Messages : 206
Date d'inscription : 17/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’historien Bernard Lugan viré de Saint-Cyr par J.Y Le Drian

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum