Forum France
Le Forum France est le premier forum politique du net francophone.

C'est un lieu de débats privilégiant la diversité d'opinion et la liberté d'expression, dans un climat cordial.

Il reconstitue également une société virtuelle dirigée par un président du forum élu tous les trois mois.

Enregistrez-vous vite pour rejoindre la grande aventure du Forum France !
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Mckay
 
Raptortriote
 
obamo
 
Athénaïs de La Palice
 
ganem
 

═══════════════════════
Derniers sujets
» salut
Hier à 14:56 par Mckay

» Faites le test !!
Jeu 19 Oct - 21:28 par Mckay

» Je cède l'administration du forum
Jeu 19 Oct - 21:25 par Mckay

» Débat inter religieux: Chrétien/Musulman
Mer 18 Oct - 20:25 par Athénaïs de La Palice

» Charlemagne était l'Amant de Renaud !
Mer 18 Oct - 18:47 par Raptortriote

» 2nd attaque
Lun 16 Oct - 21:26 par Mckay

» AFFAIRE NAPOLEON III
Dim 15 Oct - 20:45 par FoutreChaud

» Demande au Premier ministre.
Dim 15 Oct - 20:05 par Mckay

» Etat de guerre
Dim 15 Oct - 19:35 par Mckay


Dictature grecque : 72 nationalistes de l’Aube dorée renvoyés devant la justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dictature grecque : 72 nationalistes de l’Aube dorée renvoyés devant la justice

Message par Merl1 le Jeu 5 Fév - 22:29


Après plus de seize mois de persécutions, la justice grecque a annoncé hier le renvoi de 72 nationalistes devant les tribunaux. Alors que les banquiers qui ont pillé le pays avec la bénédiction des gouvernements successifs sont libres, que des centaines de milliers de délinquants étrangers sont en liberté dans les rues du pays, les patriotes seront jugés pour une prétendue « organisation criminelle », à savoir l’Aube dorée.

Le mouvement politique, qui existe depuis trente années – il a fêté le 1er janvier le 30e anniversaire de sa fondation –, n’avait jamais connu une telle vague de répression, malgré d’innombrables attaques en trente ans, autant policières et judiciaires qu’extra-judiciaires, menées par les « antifas », idiots utiles de la dictature libérale.

Ces accusations mensongères ont permis de maintenir en prison depuis un an et demi plusieurs dizaines de patriotes grecs, notamment huit députés, et de ralentir l’ascension des patriotes, dont l’audience a décuplé en quelques années. Il est pourtant parvenu lors des dernières élections législatives à devenir le troisième parti de Grèce ; les Grecs ont renvoyé siéger au Parlement la plupart des députés sortants emprisonnés.

Les persécutions ont commencé après la mort accidentelle d’une racaille rouge, l’antifasciste violent Pavlos Fyssas, un rapport connu pour appeler au meurtre dans ses chansons. Il était tombé ce jour-là sur plus fort que lui et avait succombé. Ce fut le prétexte attendu par la junte au pouvoir depuis des mois pour lancer les persécutions, après avoir promis au Congrès juif mondial (WJC, World Jewish Congress) de parvenir à l’interdiction des idées nationales.

À l’inverse, les policiers n’ont jamais enquêté réellement après l’assassinat prémédité et organisé des deux héros grecs Giorgos Fountoulis et Manos Kapellonis. Leur meurtre S, comme les autres attaques terroristes subies par les militants nationalistes, n’a été suivi par aucune arrestation ; aucun groupe n’a été dissous, aucun chef de groupuscule ouvertement terroriste n’a été emprisonné.

Malgré l’absence de preuve et la faiblesse du dossier, la justice a été contrainte à cette mise en accusation : elle doit en effet organiser le procès avant la fin mai, sans quoi les nationalistes devraient être relâchés.

Outre les arrestations, la persécution a conduit de nombreux militants à perdre leur travail, à devoir abandonner leurs études, etc. Pourtant, même en empêchant le financement pourtant obtenu légalement du mouvement, l’Aube dorée (XA, Χρυσή Αυγή) a non seulement survécu, mais a obtenu le 25 janvier dernier un député de plus qu’elle n’en avait.

Hier, les dirigeants nationalistes de plusieurs pays (Roberto Fiore pour Forza Nuova (FN, Force nouvelle), , Jens Pühse pour le Parti national-démocrate d’Allemagne (NPD, Nationaldemokratische Partei Deutschlands), Stephan Jacobson pour le Parti des Suédois (SvP, Svenskarnas Parti). La France était représentée par Yvan Benedetti, Alexandre Gabriac et Olivier Wyssa ; les députés européens de l’Aube dorée étaient également là.

À l’issue de la conférence de presse sur le thème des violations des droits de l’homme en Grèce, a été annoncée la naissance de l’Alliance pour la paix et la liberté (APL, en APF en anglais, Alliance Peace & Fredom).

http://www.jeune-nation.com/politique/natio-europe/15671-dictature-grecque-72-nationalistes-de-laube-doree-renvoyes-devant-la-justice.html
avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictature grecque : 72 nationalistes de l’Aube dorée renvoyés devant la justice

Message par Saint Crouton Éclairé le Ven 6 Fév - 0:55

leur führer a une bonne tête.

avatar
Saint Crouton Éclairé

Messages : 1486
Date d'inscription : 30/10/2014
Localisation : Au millieu des abysses

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictature grecque : 72 nationalistes de l’Aube dorée renvoyés devant la justice

Message par Merl1 le Ven 6 Fév - 2:11

Il a l'air sympa...
avatar
Merl1

Messages : 6011
Date d'inscription : 26/05/2014
Localisation : La Géhenne ou presque...

 
Points RPG: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictature grecque : 72 nationalistes de l’Aube dorée renvoyés devant la justice

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum